LE GRAND RETOUR DE BONPLAND A LA ROCHELLE

« Aimé BONPLAND (1773-1858) et les naturaliste-voyageurs français en

Amérique du Sud au siècle des Indépendances »
COLLOQUE INTERNATIONAL FRANCO-ARGENTIN
Centre de Recherche en Histoire Internationale et Atlantique (EA 1163)
Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines
4 & 5 novembre 2010
Présentation générale du colloque

Aimé Bonpland, médecin et naturaliste rochelais est une des figures les plus attachantes des savants
naturalistes français qui ont parcouru l’Amérique du Sud pendant la première moitié du XIXème
siècle. N’a-t-il vécu lui-même plus de quarante ans sur ce continent ? De 1799 à 1804, il
accompagna d’abord le savant prussien francophone Alexandre de Humboldt lors d’un voyage
célèbre qui fit redécouvrir à l’Europe les territoires d’une Amérique alors colonie espagnole. Puis,
de 1817 à sa mort, en Argentine, il vécut dans les nouveaux Etats des pays riverains du bassin de la
Plata, l’Argentine, le Paraguay, l’Uruguay et le Brésil.
En fait, le moment de ces voyages de terrain était très bien choisi. La plupart des pays d’Amérique
du Sud, sous l’impulsion des Libertadores, comme Bolivar, sont devenus indépendants des
métropoles espagnole et portugaise en une quinzaine d’années. L’année 2010 marquera la date
anniversaire du bicentenaire de ces indépendances que l’on peut considérer comme une première
décolonisation dans le monde.
Outre Bonpland, de nombreux savants naturalistes et voyageurs ont parcouru ces nouveaux Etats
indépendants : par exemple, Auguste de Saint-Hilaire au Brésil, Jean-Baptiste Boussingault en
Colombie, Alcide d’Orbigny, un autre rochelais, en Argentine, au Pérou et en Bolivie ont fait parti
de ces nombreux naturalistes-voyageurs français qui ont observé les ressources naturelles et
humaines de ces différents pays. Ils ont fait de ce laboratoire américain le plus important territoire
d’analyse des progrès de l’esprit scientifique qui a caractérisé la première moitié du XIXème siècle,
sous l’impulsion du Muséum National d’Histoire Naturelle.
L’objectif de ce colloque est de confronter les expériences de ces savants naturalistes et voyageurs
français. Il permettra de comparer leurs méthodes d’analyse et d’observation élaborées en Europe et
appliquées aux différents pays de ce véritable continent qu’est l’Amérique du Sud. Il donnera aussi
la possibilité.
Programme.
Jeudi 4 novembre
10 h 30 : Présentation
11 h : Conférence inaugurale. Aimé Bonpland et Alcide d’Orbigny : deux voyageurs rochellais aux
pays de La Plata, par Guy Martinière, Professeur émérite, Université de La Rochelle.
14h30-17h30 : Les naturalistes en Amérique du Sud : Approche comparée (fin XVIIIe – milieu
XIXe)
• Nouveaux regards sur le Brésil d’Auguste de Saint-Hilaire : observations historiques et géoéconomiques,
par Claudia Damasceno Fonseca, Université Paris 3, CREDA – UMR 7227.
• Auguste de Saint-Hilaire au Brésil, héritier d’Aimé Bonpland, par Denis Lamy, Département
Systématique et Evolution, UMR 7205 MNHN/CNRS.
• Influences politiques sur un voyage scientifique au XIXe siècle, par Gilles Béraud,
Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime.
• Bonpland et Humboldt, voyageurs exemplaires, par Jean-Paul Duviols, professeur émérite
de littérature et civilisation latino-américaine, Université de Paris IV.
18 h : Présentation du livre catalogue de l’exposition Aimé Bonpland, de l’orchidée à l’erba mate :
un Rochellais aux Amériques, Muséum d’histoire naturelle, La Rochelle, (ouvrage coordonné par
Guy Martinière & Thierry Lalande)
Vendredi 5 novembre
9h30-12h : Les naturalistes-voyageurs et les pays de La Plata : valoriser économiquement les
sciences naturelles
• Valorisation économique des ressources naturelles de Corrientes, pour le développement de
la province, par Patricia Marino, Directrice de la Carrière Muséologie Institut Supérieur
C.M. de Llano de Corrientes.
• Working from the Peripheries: Aimé Bonpland in Brazil, par Stephen Bell, Departments of
Geography and History, University of California.
• Les tentatives de valorisation économique de la flore américaine par Aimé Bonpland, par
Cédric Cerruti, enseignant.
• Aimé Bonpland: Témoin des indépendances de l’Amérique espagnole, par Claudia Navas-
Courbon, étudiante en Master de muséologie, Muséum d’histoire naturelle, Paris.
14h-17h : Aimé Bonpland et les naturalistes charentais
• Aimé Bonpland : les passages d’un homme libre, par Eric Courthes, Docteur en histoire.
• Michel Simon Goujaud-Bonpland et les sociétés savantes rochelaises, par Jean-Bernard
Vaultier, Chercheur accueilli au Centre d’ épistémologie, d’histoire des sciences et des
techniques François Viete. Université de Nantes, Directeur projet CCSTI La Vigie de l’Eau.
• Aimé Bonpland et Alexander von Humboldt en Amérique du Sud, une approximation
visuelle, par Pablo Penchaszadeh, CONICET, Argentine
• Le legs de Bonpland à Corrientes, par Aurora Arbelo, Musée des sciences naturelles Aimé
Bonpland, Corrientes-Argentine.
17h15 : Conclusion générale
Comité d’organisation : Mickaël Augeron, Grégory Beriet, Guy Martinière, Eric Monteiro, Laurent
Vidal.
Comité scientifique :
Aurora Arbelo (Museo de Ciencias Naturales Amado Bonpland), Miguel de Asua (Universidad
Nacional de San Martin – CONICET – Argentine), Stephen Bell (Université Mc Gill, Montreal),
Laurence Cornu (IUFM – Académie de Poitiers), Michelle Dunand (Muséum d’Histoire Naturelle
de La Rochelle), Jean-Paul Duviols (Université de Paris IV), Gustavo Giberti (Université de
botanique et de pharmacologie – Buenos-Aires), Thierry Lalande (Centre National des Arts et
Métiers – CNAM – Paris), Pablo Penchaszadeh (CONICET – Argentine), Denis Roland (Musée de
la Marine – Rochefort), Aurelio Schinini (Universidad Nacional del Nordeste – Corrientes –
Argentine), Fred Stauffer (Muséum d’histoire naturelle – Genève).
Partenaires :
Université de La Rochelle
Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique
CONICET – Concejo Nacional de Investigaciones Cientificas y Tecnologicas
Université du Nordeste à Corrientes (Argentine)
Pôle ouest atlantique – Institut des Amériques
Centre Intermondes
Maison Champlain
Muséum d’histoire naturelle de La Rochelle
Institut de botanique et pharmacologie de l’université de Buenos-Aires
Muséum des sciences naturelles « Amado Bonpland » de Corrientes
Communauté d’agglomération de La Rochelle
Conseil général de Charente Maritime
Service culturel de l’ambassade de France à Buenos-Aires

Anuncios

Acerca de eroxacourthes

French traveller, writer and translator, foolish of Latin Amarica!!!
Esta entrada fue publicada en Actualités et politique, Aimé Bonpland, Amado Bonpland, Livres, Sin categoría y etiquetada , , . Guarda el enlace permanente.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s