“Métaphorismes”, Augusto Roa Bastos, Paris, L’Harmattan, avril 2008, (traduction d’Eric Courthès)

Estimados amigos,
 
ya salieron los "Metaforismos" nuevos, es la primera noticia buena del año!!!
 
Chers amis,
 
les "Métaphorismes" nouveaux sont arrivés, c’ est la première bonne nouvelle de l’année!!!
 
Un fuerte abrazo a todos, especialmente a Bernard Darbord que me ayudó mucho…
 
Un grand salut à tous, en particulier pour Bernard Darbord qui m’a baucoup aidé…
 
 
Eric CourthèsCouv Metaphorismes
 
 

Augusto Roa Bastos

Augusto Roa Bastos

MÉTAPHORISMES

Traduction, notes et postface d’Éric Courthès

M

ÉTAPHORISMES

M

ÉTAPHORISMES

Augusto Roa Bastos, dans ce petit ouvrage ultime, d’une

extrême densité hypertextuelle et endotextuelle, nous donne à

reconstruire et déconstruire son oeuvre toute entière, y-compris son

oeuvre absente.

Il tisse et détisse pour nous un écheveau d’une grande finesse

textuelle, où la compréhension globale de l’oeuvre laisse place à une

extrême fragmentation, la poétique de l’absence et des variations en

sont les maîtres mots.

C’est donc bien d’un voyage au bout de son écriture dont il

s’agit, et paradoxalement, à la fin du tunnel textuel, c’est son visage

et surtout son âme d’homme mûr blessé par l’amour qui apparaît,

pas mal pour un penseur qui, tout comme Barthes, se projeta dans

la mort de l’auteur.

On ne dira jamais assez que cet auteur, en particulier avec

Moi

le Supr

ême, a révolutionné l’écriture, en la mettant en scène, il

donne lillusion parfaite quelle sautogénère, et en fait même un

mod

èle existentiel pour le lecteur, qui se verra inévitablement projeté

dans la r

éécriture.

Augusto Roa Bastos

nest pas un écrivain du boom, il est beaucoup

plus que

ça. On trouve en effet dans son oeuvre de nombreux éléments de

la litt

érature latino-américaine : néo-indigénisme, réel-merveilleux, mais

aussi et sutout une mise en pratique textuelle des grandes th

éories de la

narratologie européenne : implosion du signe et du discours, absence de

l

auteur, super lecteur. Il est donc bien celui qui le mieux transculture nos

deux mondes et m

ériterait davoir une audience plus large, et surtout que

l

on pense enfin à lui décerner le Prix Suprême

Illustration de couverture d

Isabelle Bugnard

ISBN : 978-2-296-05560-5

13,50

 
 
 
 
 
 
 

Acerca de eroxacourthes

French traveller, writer and translator, foolish of Latin Amarica!!!
Esta entrada fue publicada en Livres. Guarda el enlace permanente.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s